NEWSYOUNG.FR
Now Reading:

A Star Is Born: le film événement de cette rentrée

Ce mercredi 3 octobre est sorti en salles le premier film de Bradley Cooper en tant que réalisateur: A Star Is Born. Ce dernier campe le personnage de Jackson Maine, une rock-star sur le déclin, usé par les excès en tout genre et par la frénésie de l’industrie musicale. L’histoire d’amour passionnelle et destructrice qu’il va vivre avec Ally, une artiste en devenir, jouée par Lady Gaga nous entraîne dans une fable dramatique sur les rançons de la gloire et du star system américain.

Bradley Cooper réalise un réel tour de maître avec ce film. Saluons tout d’abord ses qualités de réalisateur. Le spectateur entre en empathie avec les personnages dès les premières scènes du film, grâce à un style intimiste et très réaliste. Les plans sont rapprochés au plus près des acteurs pour en sublimer le jeu. Certains feront le rapprochement avec le style de réalisation du grand Clint Eastwood, Bradley Cooper ayant travaillé à ses côtés pour le tournage du film American Sniper, énorme succès en 2014. Fun fact : Clint Eastwood aurait voulu lui aussi réalisé un remake du film A Star Is Born il y a quelques années, avec Beyoncé. Le projet avait finalement été abandonné suite à la grossesse de la chanteuse, au profit d’une réalisation menée par Bradley Cooper, pressenti comme simple acteur du film au départ.

Car le scénario de « A Star Is Born » n’en est pas à son coup essai. Le film de Bradley Cooper est le troisième remake du scénario, avec une première version sortie en 1937 (Janet Gaynor et Fredrich March), une seconde en 1954 a(Judy Garland et James Mason) et une troisième en 1976 (Barbara Streisand et Kris Kristofferson). Ou comment un film sur la naissance du mythe d’Hollywood et de ses icônes devient au fil des années, une fable intemporelle sur le coté sombre de l’industrie de la musique et du divertissement, et à quel point il peut détruire ses stars.

Ce troisième remake se concentre donc sur le milieu de la musique, comme son prédécesseur, avec des personnages retravaillés, magnifiquement joués par Bradley Cooper et Lady Gaga. L’alchimie entre les deux acteurs se ressent tout au long du film, dans la relation passionnelle qui va se développer entre Jackson et Ally. Si les deux acteurs sont si impressionnants, c’est qu’ils sont tout les deux crédibles dans des rôles à priori loin de leur domaine artistique : Lady Gaga devient une actrice hors pair tandis que Bradley Cooper se transforme en réelle rock star. Un vrai miroir artistique entre les deux vedettes. Soulignons ici la performance de Cooper. S’il n’est plus à démontrer que ce dernier est un grand acteur, il se transforme ici physiquement, joue de la guitare et chante les chansons originales qui ont été composées pour le film. Même chose pour Lady Gaga, méconnaissable sans aucun artifice ou autre look extravagant qu’on lui connaît. L’actrice apparaît à nu, sans maquillage, les cheveux au naturel. Son jeu est une véritable révélation.

Arrêtons-nous quelques instants sur la bande originale, élément central du film. La musique est complètement originale, composée par Lady Gaga et Bradley Cooper eux-mêmes, avec la collaboration de grands artistes comme Mark Ronson. Le résultat est saisissant, les chansons deviennent un personnage à part entière dans le film et collent parfaitement à chaque émotion développée par les personnages et leurs différentes relations. Ces dernières, au delà de l’histoire d’amour entre Ally et Jackson, sont aussi développées et vont jouer un rôle capital dans l’évolution des personnages. Saluons notamment les performances de Sam Elliott, Dave Chapelle, Andrew Dice Clay ou encore Anthony Ramos, des acteurs chevronnés ou novices, tous excellents, qui permettent au film de gagner en profondeur.

Pour les plus mélomanes d’entre nous, certains scènes de concert live sont absolument jouissives. Celles-ci sont filmées de la perspective des artistes et non du public, ce qui permet au spectateur de réellement s’imprégner de l’expérience de la scène et de ce que ressentent les artistes quand ils jouent. Certaines chansons, notamment celles chantées sur scène dans le film, sont de véritables tubes en devenir, en témoigne le succès de Shallow, en tête des charts depuis sa publication quelques jours avant la sortie du film.

Enfin, si A Star is born se base sur l’histoire d’amour entre les personnages campés par Lady Gaga et Bradley Cooper, le film ne tombe jamais dans la facilité et le mièvre d’une comédie romantique à l’eau de rose. Cette relation amoureuse est filmée d’une justesse implacable et n’hésite pas à plonger le spectateur dans sa complexité. En témoigne les obstacles qui viennent le fragiliser comme l’addiction, le manque de confiance en soi ou encore le décalage qui peut naître dans un couple, face à la réussite de l’un et la descente en enfer de l’autre.

En résumé, courez voir « A Star Is Born ». Cette histoire qui traversa les âges est sublimée par une réalisation intimiste et des acteurs surprenants d’honnêteté et de vulnérabilité. Mélomanes ou pas, fans des acteurs principaux ou pas, ce film saura vous cueillir par sa franchise. La critique est dithyrambique et il ne serait pas surprenant que le film et ses acteurs remportent de nombreux prix aux prochaines cérémonies des Golden Globes et des Oscars.

Share This Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.