Salut ! Salut !

[CAN 2015] : Eléphants, Rois d’Afrique !

Sport / 9 février 2015

La Côte d’Ivoire est devenue championne d’Afrique pour la deuxième fois de son histoire en battant le Ghana, en finale de la CAN 2015 (0-0, 9 Tab à 8), ce dimanche 08 février à Bata. Les Ivoiriens succèdent au palmarès aux Super Eagles du Nigeria.

Les Eléphants se sont donc imposés lors de la séance des tirs au but après deux finales perdues lors de ce cruel exercice (2006 et 2012) et au terme d’une partie insipide. Un second sacre après celui de 1992, déjà face aux Black Stars, qui permet aux Ivoiriens d’être sur le toit de l’Afrique.

BARRY COPA, HÉROS DE LA NATION !

23 ans que la Côte d’Ivoire courait derrière un second sacre continental…Et comme un symbole, c’est le gardien Barry Copa, titularisé après le forfait de Gbohouo qui délivre tout un pays. Lui qui a été souvent critiqué et moqué par les ivoiriens. Une belle revanche…

« J’ai été critiqué, mais je suis capable de progresser. Je ne suis pas grand par le talent, ni par la taille, mais j’ai envie de progresser, j’ai travaillé pour l’équipe. […] Le foot m’a permis de voyager, il n’y a pas de place pour tout le monde ; mais il y a la place pour le travail. Dieu m’a récompensé. », a déclaré le portier ivoirien au micro de Canal +.

« Il a eu des moments difficiles, surtout au pays où il a été très critiqué. Aujourd’hui il nous donne le trophée, c’est un exemple de solidarité », s’est félicité Yaya Touré, capitaine de la sélection.

HERVE RENARD, NOUVEAU SORCIER BLANC !

Vainqueur de la CAN 2012 avec la Zambie et grâce à cette victoire des éléphants, Hervé Renard devient le premier entraîneur a remporté deux fois la CAN à la tête de deux équipes différentes. Le technicien français était notamment l’adjoint de son mentor, Claude Le Roy entre 2007 et 2008 sur le banc ghanéen. Claude Le Roy a gagné la Coupe d’Afrique des Nations en 1988 avec le Cameroun. L’élève a finalement dépassé le maître…

« Je suis content pour le peuple ivoirien, on a toujours gardé le cadre, on s’est dit des vérités. Là, les gars sont récompensés. On peut perdre quelque fois mais l’important c’est de rebondir, ne jamais lâcher. Cette victoire est magique pour tout le monde, ça réunit même ceux qui ne pensent pas la même chose au pays. Ce sera une Côte d’Ivoire plus qu’heureuse. C’est certainement le plus important », a laissé entendre le sélectionneur de la Côte d’Ivoire.

Deux sélectionneurs ont le record des titres gagnés : Charles Gyamfi, qui avait remporté la CAN à trois reprises avec le Ghana (1963, 1965 et 1982), et l’Egyptien Hassan Shehata vainqueur des CAN 2006, 2008 et 2010 avec les Pharaons.

MONTÉE EN PUISSANCE

La Côte d’Ivoire n’avait pas vraiment brillé au premier tour, avec des nuls contre le Mali et la Guinée (1-1) et une victoire face au Cameroun de Stéphane M’Bia (1-0). Les Éléphants sont ensuite montés en puissance en écartant en quart de finale, les Fennecs de l’Algérie (3-1), qui étaient considérés comme les grands favoris du tournoi, après leur beau parcours lors du mondial au Brésil. Les Ivoiriens se sont ensuite imposés en demi-finale sans trop de difficultés face à la République Démocratique du Congo (3-1).

Samedi, la RDC avait pris la 3ème place en battant la Guinée Equatoriale, lors de la petite finale…déjà aux tirs au but (4 Tab à 2).

Meilleur buteur de la CAN 2015 :

André Ayew (Ghana, 3 buts) à égalité avec Thievy Bifouma (Congo), Javier Balboa (Guinée Equatoriale), Dieumerci Mbokani (RD Congo) et Ahmed Akaichi (Tunisie). André Ayew, meilleur buteur parce qu’il a délivré plus de passes décisives que les autres (2 passes décisives).

Le meilleur joueur de cette CAN, n’est rien d’autre que Christian Atsu (Ghana) qui ne figure pas pour autant dans l’Equipe type dévoilé par la Confédération Africaine de Football (CAF).

Equipe Type de la CAN 2015 pour la CAF :

  • Gardien : Aymen Mathlouthi (Tunisie)
  • Défenseurs : Aissa Mandi (Algérie), Kolo Touré (Côte d’Ivoire), Jonathan Mensah (Ghana), Henri Bedimo (Cameroun)
  • Milieux : Geoffrey Serey Die (Côte d’Ivoire), Yaya Touré (Côte d’Ivoire), Sibusiso Vilakazi (Afrique du Sud)
  • Attaquants : Gervinho (Côte d’Ivoire), André Ayew (Ghana) et Wilfried Bony (Côte d’Ivoire)

Au cours de cette 30ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations, 68 buts ont été inscrits sur l’ensemble des rencontres disputées. Soit moins que les quatre éditions précédentes (69 buts en 2013, 75 en 2012, 71 en 2010 et 99 lors de la CAN 2008).

Crédit photo : AFP 


Étiquettes :



Fawaz Bello
Journaliste - Présentateur. Accro à Football Manager.




Previous Post

Marion Torrent : "Je pense que les Bleues vont remporter le Mondial cet été"

Next Post

Le Yémen au bord de l'effondrement





You might also like



0 Comment


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


More Story

Marion Torrent : "Je pense que les Bleues vont remporter le Mondial cet été"

La Coupe du Monde de football féminin approche. Cet été, au Canada, les Bleues vont se frotter au top niveau avec la ferme...

8 February 2015
UA-37872174-1
Tu aimes cet article ?
Tu aimes cet article ?
N'hésite pas à nous rejoindre sur les réseaux sociaux !
Faceboook
Twitter