NEWSYOUNG
Now Reading:

[Cinéma] « Elle s’en va »

[Cinéma] « Elle s’en va »

Date de sortie : 18 septembre 2013,  Durée : 1h 53min

Réalisé : par Emmanuelle Bercot

Avec : Catherine Deneuve, Nemo Schiffman, Gérard Garouste

Genre : Comédie dramatique Nationalité : Française

DE QUOI CA PARLE ?

Bettie, la soixantaine, se voit soudain abandonnée par son amant et en péril financier avec le restaurant familial. Que faire de sa vie ? Elle prend sa voiture, croyant faire le tour du pâté de maison. Ce sera une échappée. Au fil de la route : des rencontres de hasard, un gala d’ex-miss France, le lien renoué avec sa fille, la découverte de son petit-fils, et peut-être l’amour au bout du voyage… Un horizon s’ouvre à elle.

copiright fidelite ellesenva-epaules

POURQUOI SUIS-JE ALLÉE LE VOIR ?

Parce que Catherine Deneuve est légendaire. Ah bon ? Sortez de votre caverne les ours et apprenez que suivre une légende, c’est aussi s’en offrir une part, un peu, de la légende. Et Catherine Deneuve est, en ce sens, généreuse.

Parce que l’affiche est un appel à prendre l’air, une mise au vert. Elle offre une promesse de voyage avec des escales et la possibilité d’envisager les évènements autrement.

Parce que pendant la bande-annonce Catherine Deneuve dit « Je reviens » alors que l’affiche annonce « Elle s’en va ».

Pour toutes ces raisons, quand je me suis levée pour partir à la séance de 19h30, mes colocataires ont dit  « tiens, elle s’en va ».

ET ALORS ?

Une histoire de rencontres comme souvent au cinéma. Une échappée vers la vie, vers les autres pour se retrouver soi et faire le point. Catherine Deneuve rayonne, Camille incarne la fille désenchantée et elle le fait parfaitement. Enfin le jeune Nemo Schiffman est criant de sincérité.

Une histoire bien menée qui prend son temps, où l’on rit de bon cœur. Une histoire qui ressemble à la vie, en vrai.

UNE RÉPLIQUE ?

« Dès qu’elle est prête, j’la fume ».

Plus que la phrase, le ton et la rapidité avec laquelle elle fuse ont fait éclater un rire général dans la salle. Un moment de communion cinématographique.

UNE SCÈNE ?

Encore une fois, pourquoi une seule scène ? Il y a donc celle où Catherine Deneuve, alias Bettie attend sa cigarette et discute avec ce vieil agriculteur. Bienveillance, écoute et partage.

Viennent ensuite les scènes dans ce bar en bord de route. Un bar qui, bien sûr, n’est pas sans rappeler un road movie célèbre et légendaire « Thelma et Louise ». Ces scènes où la réalisatrice immerge Catherine Deneuve dans la France profonde sont vraies, sincères, pleines et entières.

Y'A PAS DE MAIS ?

Ce film est une réussite. La caméra d’Emmanuelle BERCOT accompagne ce road movie avec attention et douceur. Les plans sont soignés mais sans strass ni paillettes. Comme quoi, la vie peut être belle sans être retouchée. Il faut juste savoir la regarder.

Share This Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.