NEWSYOUNG
Now Reading:

En attendant septembre, Alt-J nous donne tout

En attendant septembre, Alt-J nous donne tout
Crédit photo : AFP PHOTO / ANDREW COWIE

Crédit photo : AFP PHOTO / ANDREW COWIE

L’été, c’est la saison de l’année où l’on peut profiter tranquillement d’un cocktail sur la plage ou au bord de sa piscine. C’est aussi la période où les éternels « tubes de l’été » viennent envahir les ondes, au plus grand dam des amateurs de musique. Alors quand Alt-J nous annonce un nouvel album pour septembre et nous révèle deux de leurs nouveaux morceaux, on se dit que le groupe nous donne tout ce qu’il faut pour passer un bon été.

Après avoir été classé troisième meilleur album par le magazine anglais Q, Alt-J n’a pas chômé et nous propose un deuxième album, « This is All Yours » en septembre prochain. L’album est déjà disponible en prévente sur leur site, http://www.altjband.com. Mais heureusement que pour supporter l’attente, le groupe a mis en ligne deux premiers singles.

Le premier, Hunger of the Pine, dont le clip est sorti le 16 juillet dernier, révèle des inspirations plus électro. C’était sans compter sur le deuxième titre, Left and Free, lui beaucoup plus empreint aux Black Keys, disponible sur leur soundcloud : https://soundcloud.com/alt-j/left-hand-free.

https://www.youtube.com/watch?v=dCCXq9QB-dQ

Alors non, vous ne rêvez pas, il y a bien du Miley Cirus et une référence à Alfred de Musset dans Hunger of the Pine. Une journaliste de Libération a reconnu en effet les vers du poème L’Espoir en Dieu. Cet espoir, il transparaît dans le clip, lorsque le héros de la vidéo tente de traverser la forêt en évitant les flèches pleuvant sur lui. Héros oui, car on le suit à travers ce champ comme on suivrait un héros du film Hunger Games, haletant, priant pour qu’il arrive au bout de sa course. Car on ne peut pas s’empêcher de faire l’analogie avec Hunger Games, par le titre déjà, puis par cette pluie de flèches, digne des meilleures sanctions infligées aux candidats du jeu. Avec le synthé qui joue les premières notes, on sent que sa vie est d’emblée chronométrée, comme s’il sonnait un compte à rebours.

Evidemment, notre compte à rebours à nous commence dès maintenant et on attend la rentrée avec impatience. On quittera la plage et on délaissera nos petits cocktails pour retourner dans un bon pub anglais avec une bière, pour savourer comme il se doit un bon album de pop britannique.

Share This Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.