Salut ! Salut !

Game of Reviews #12 : Stormborn

Culture / Récents / 24 juillet 2017

Après un season premiere plutôt calme, malgré le « banquet pourpre » d’Arya et l’apparition remarquée d’Ed Sheeran, les choses bougent-elles enfin à Westeros ? C’est ce que nous allons voir dans cette douzième review, avec spoilers bien entendu.


Que se passe-t-il ?

A Peyredragon

Après avoir mis un coup de pression à Lord Varys, l’accusant de trahir tous les rois qu’il a pu servir au nom de ses propres intérêts, Daenerys se laisse convaincre par Tyrion de ne pas prendre Westeros par la force, afin d’éviter d’inutiles pertes humaines. Elle fait part de son plan à ses nouveaux alliés : Yara et Theon Greyjoy, Lady Olenna Tyrell et Ellaria Sand. La flotte des Fer-nés transportera les troupes dorniennes et l’armée Tyrell vers Port-Réal en vue d’un siège, tandis que les Immaculés et les Dothraki assiégeront Castral-Roc, le fief des Lannister. Pas sûr que le seigneur local, un certain Jaime Lannister, apprécie, surtout qu’il devrait avoir d’autres chats à fouetter à la capitale (notamment empêcher sa sœur de faire sauter toute la ville).

Peu avant, Daenerys reçoit la visite de Mélisandre, qui décidément change de roi comme de robe rouge, qui l’invite à s’allier à Jon Snow car ils seraient tous les deux « les princes qui furent promis » selon la prophétie. Ah, et j’oubliais : Missandei et Vers-Gris couchent enfin ensemble, malgré l’absence de parties génitales chez ce dernier ; la scène semble suggérer qu’il soit très bon avec sa langue, mais nous n’en saurons pas plus.

Dans le Nord

Recevant la missive de Daenerys l’invitant à venir plier le genou devant elle, ainsi que la lettre de Sam l’informant de la présence de gisements de verredragon à Peyredragon, Jon décide (malgré les protestations de ses bannerets) de quitter Winterfell, confiant les rênes du Nord à Sansa. Non sans menacer Littlefinger de le tuer s’il s’approche trop près de Sansa pendant son absence.

Helen-Sloan-HBO-Photo-4-1

A Port-Réal

Tyrion avait semble-t-il raison de laisser les Dothrakis et les Immaculés à distance de la capitale, puisque Cersei tente de rallier les rares bannerets qui soient encore fidèles à la couronne en faisant passer la reconquête de Daenerys pour une invasion étrangère. Jaime cherche notamment l’appui de Randall Tarly, l’antipathique père de Sam, à qui il demande de trahir les Tyrell en échange d’un poste de Gardien du Sud. Pendant ce temps, sa sœur complote dans les cryptes du Donjon Rouge avec mestre Qyburn, qui présente à cette dernière une puissante arbalète capable de tuer les dragons.

Ailleurs à Westeros

Arya retrouve son ami Hot Pie dans l’auberge du Conflans où elle l’avait laissé au milieu de la saison 3. Celui-ci lui fait part de la défaite des Bolton et de la reprise de Winterfell par sa sœur et son demi-frère (ou cousin). Confrontée au choix de continuer sa route vers Port-Réal pour assouvir sa vengeance, ou bien de faire demi-tour pour rejoindre sa famille dans le Nord, elle décide de rebrousser chemin.

A Villevieille, Sam entreprend – contre l’avis de l’archemestre Ebrose – de soigner la grisécaille de Jorah Mormont, qu’il avait rencontré au cours du dernier épisode.

Helen-Sloan-HBO-Photo-6-1

En mer

Mais le point d’orgue de cette épisode a lieu à la toute fin. Alors que la flotte Greyjoy est en route vers Dorne, que les Aspics des Sables se chamaillent et qu’Ellaria dragouille avec insistance Yara, Euron débarque avec ses propres navires, et ouvre le feu avant d’aborder le bateau amiral. Au cours des combats, deux des Aspics sont tuées, tandis que la troisième est faite prisonnière, de même que sa mère et Yara. Seul Theon parvient à s’échapper en sautant par dessus bord, abandonnant sa sœur aux mains de leur oncle.


Nos moments préférés…

Le plus dégueu

Décidément, après nous avoir régalé avec ses pots de chambre la semaine dernière, Sam nous offre encore une scène peu ragoûtante, au cours de laquelle il arrache la peau écaillée de Ser Jorah.

2-1

Le plus triste

Alors qu’Arya vient de retrouver Nymeria, qu’elle avait dû abandonner au début de la toute première saison, cette dernière refuse de la rejoindre… Et oui, Arya comme Nymeria ont bien changé depuis six ans : la petite fille n’est plus, et la louve est retournée à la vie sauvage.

2-2

Le plus terrifiant

Plus aucun doute : Euron Greyjoy est le successeur direct de Ramsay Bolton au titre de personnage le plus fou et exécrable de la série.

2-3


En bref…

Plus intéressant que le season premiere, ce deuxième épisode met plus que jamais à l’honneur les femmes, à l’image de Sansa qui hérite de Winterfell en l’absence de Jon, ou du conseil de guerre de Daenerys qui ne compte aucun homme (du moins « entier », si l’on peut parler ainsi). On prend d’ailleurs plaisir à retrouver Lady Olenna, qui n’hésite pas à remettre tout ce petit monde à sa place, et le rapprochement de tous ces personnages que l’on n’avait jamais vus ensemble donne des interactions intéressantes. Dans le même temps, la Mère des Dragons, dont la victoire semblait assurée, pourrait bien connaître quelques difficultés : sa flotte détruite et ses alliées capturées, Daenerys va peut-être devoir conquérir Port-Réal par elle-même… au risque d’y perdre un de ses dragons ?

Si l’on en croit la bande-annonce (voir ci-dessous), le prochain épisode devrait voir le retour triomphant d’Euron à la capitale, l’attaque de Castral Roc par les Immaculés, ainsi que la rencontre tant attendue entre Jon Snow et Daenerys Targaryen… sa tante. Quant à moi je vous donne rendez-vous la semaine prochaine, pour une nouvelle review.

Compteur de morts : 477






Tom Février
Etudiant en double cursus "Sciences et sciences sociales" à Sciences Po Paris et à l'Université Pierre et Marie Curie. Passionné de politique et de nouvelles technologies.




Previous Post

Game of Reviews #11 : Dragonstone

Next Post

Eurockéennes de Belfort 2017 : 4 jours de folie !





1 Comment

on 29 July 2017

Très bonne idée ce petit compteur de morts. Par contre spoil de l’épisode prochaine est violent :'(



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


More Story

Game of Reviews #11 : Dragonstone

"L'hiver est là". Le mot d'ordre de cette nouvelle saison de Game of Thrones n'a jamais été aussi vrai qu'en Nouvelle-Zélande,...

17 July 2017
UA-37872174-1
Tu aimes cet article ?
Tu aimes cet article ?
N'hésite pas à nous rejoindre sur les réseaux sociaux !
Faceboook
Twitter