NEWSYOUNG.FR
Now Reading:

Game of Reviews #2 : Home

Game of Reviews #2 : Home

Après un season premiere plutôt réussi qui laissait présager du bon pour la suite, le deuxième épisode de cette antépénultième saison de Game of Thrones est-il à la hauteur de nos attentes ? On vous donne notre avis (et on vous spoile, bien sûr).


Que se passe-t-il ?

L’épisode s’ouvre sur Bran, que nous n’avions pas vu dans la série depuis la fin de la saison 4. Accompagné de la Corneille à trois yeux, celui-ci a des visions du passé : il aperçoit notamment son père Ned et son oncle Benjen, encore enfants, en train de s’entraîner dans la cour de Winterfell, ainsi que sa tante Lyanna Stark (morte bien avant sa naissance pendant la guerre contre le Roi Fou Aerys II Targaryen). Il reconnaît également le jeune Hodor, qui s’appelle en réalité Wylis et – stupeur ! – sait encore parler. L’arc narratif de Bran reste cependant bien mystérieux, et il est encore difficile de savoir où tout cela va nous mener.

A Châteaunoir, Allister Thorne et ses sbires s’apprêtent à assiéger la pièce dans laquelle s’est retranché Ser Davos avec le cadavre de Jon Snow, quand soudain les sauvageons (prévenus par Edd la Douleur) attaquent le château avec l’aide d’un géant. Les soldats de la Garde de Nuit se rendent rapidement sans combattre, et Ser Allister est jeté au cachot. Ser Davos en profite pour aller trouver Mélisandre et lui demande de ressusciter Jon Snow. Bien qu’elle affirme que cela soit bien au-delà de ses pouvoirs, la prêtresse rouge accepte cependant d’essayer de faire revivre le Lord-Commandant au cours d’une cérémonie mystérieuse : en vain ?

A Winterfell, la femme de Roose Bolton vient d’accoucher d’un garçon, compromettant les prétentions de Ramsay. Ce dernier décide alors ni plus ni moins que de tuer son père, sa belle-mère et son demi-frère, et de se proclamer Lord : plus que jamais, sa réputation de successeur de Joffrey Baratheon au titre de personnage le plus détestable de la série est méritée. Pendant ce temps, Theon laisse le soin à Brienne de conduire Sansa à Châteaunoir, tandis que lui part rejoindre sa famille dans les Îles de Fer.

A Pike justement, le père de Theon, Balon Greyjoy, est assassiné par son propre frère Euron, lequel est de retour après plusieurs années d’absence. Nul doute que ce dernier a des prétentions sur le Trône de Sel, mais il n’est pas le seul : la sœur de Theon, Yara, se considère comme l’héritière légitime de son père ; quant à Theon, il s’agit de son seul fils survivant, même s’il n’est plus tout à fait un homme depuis son émasculation par Ramsay Bolton. La lutte pour la succession de Balon Greyjoy risque d’être sanglante, d’autant que si l’on en croit les livres les deux autres frères de Balon, Victarion et Aeron devraient s’en mêler également.

A Port-Réal, Cersei ne peut sortir du Donjon Rouge, sur ordre de son fils le roi Tommen. Ce dernier se rend en effet compte de l’impuissance qui fût la sienne à protéger sa mère et son épouse Margaery des griffes du Grand Moineau, et la souhaite en sécurité dans le château. Cersei est d’ailleurs accompagnée dans ses moindres faits et gestes par un mystérieux garde royal masqué, qui semble n’être nul autre que Gregor « la Montagne » Clegane, ressuscité par le mestre Qyburn après son combat contre Oberyn Martell à la fin de la saison 4. Pendant ce temps, Jaime commet l’erreur de menacer le Grand Moineau au sein même du septuaire de Baelor, et se voit encercler par plusieurs dizaines de ses sbires. La légitimité du roi Tommen semble donc fortement compromise par la montée en puissance des Gardiens de la Foi. Le jeune homme a par ailleurs peu de chances de voir la fin de cette saison, car selon la prophétie de Maggy la Grenouille les trois enfants de Cersei sont amenés à mourir.

Quittons Westeros pour nous diriger vers l’est. A Meereen, après l’incendie de la flotte, Tyrion décide de libérer les dragons que Daenerys avait enfermés : une bien mauvaise idée. A Braavos, Arya, devenue aveugle, apprend à coups de bâtons à renoncer à son identité afin de devenir « personne ». Cependant, Jaqen H’ghar l’estime enfin prête et l’emmène rejoindre la Demeure du Noir et du Blanc. Arya va-t-elle devenir une Sans-Visage ?


Nos moments préférés…

Le plus violent

Si nous ne détestiez pas encore assez Ramsay Bolton, regardez-le lâcher ses chiens sur la pauvre Walda et son bébé, juste après avoir poignardé son mari. « – Je t’en prie, Ramsay… Il s’agit de ton frère… – Je préfère être fils unique. »

4

Le plus drôle

Assurément Tyrion Lannister faisant de l’humour. Après nous avoir gratifié d’un magnifique :

5.5

le voilà qui décide de descendre dans la crypte où sont enfermés les dragons : bien mal lui en prend. « La prochaine fois que j’ai une idée comme ça, frappez-moi au visage », lance-t-il à Lord Varys après avoir échappé de peu à la mort.

5

Le plus WTF

C’est bien entendu l’événement de cette épisode : la résurrection de Jon Snow ! En effet, si la magie de Mélisandre semble n’avoir tout d’abord aucun effet, ce n’est qu’une fois tout le monde sorti de la pièce que le Lord-Commandant de la Garde de Nuit revient d’entre les morts, avant un cut au noir et le générique de fin.

6


En bref…

Cette saison poursuit sur sa lancée : plusieurs intrigues amorcées dans le premier épisode trouvent d’ors et déjà leur résolution, tandis que d’autres semblent encore bien mystérieuses, telles les quêtes initiatiques de Bran et d’Arya. Ce deuxième épisode est encore une fois riche en décès de personnages secondaires (Roose Bolton, Balon Greyjoy), laissant présager une seconde moitié de saison particulièrement sanglante. Et cette fin…

Compteur de morts : 15 (-1)

Share This Articles
Written by

Etudiant en double cursus "Sciences et sciences sociales" à Sciences Po Paris et à l'Université Pierre et Marie Curie. Passionné de politique et de nouvelles technologies.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.