NEWSYOUNG
Now Reading:

Game of Reviews #9 : The Battle of the Bastards

Game of Reviews #9 : The Battle of the Bastards

A la simple évocation du numéro de cet épisode, tout fan de Game of Thrones ne peut s’empêcher de frissonner, tandis que lui reviennent les images de la décapitation de Ned Stark (1×09) ou de la boucherie des Noces Pourpres (3×09). De fait, qui dit épisode 9 dit morts violentes, mais également batailles épiques que seule une série de la trempe (et du budget) de Game of Thrones sait nous offrir : la défaite de Stannis à Port-Réal (2×09), le combat entre la Garde de Nuit et les sauvageons (4×09) ou encore le massacre des Fils de la Harpie (5×09) en témoignent. C’est bien une telle bataille que nous réserve HBO cette semaine – et quelle bataille ! Attention, contrairement à la review de la semaine dernière, cette plongée dans le pénultième épisode de la saison est garanti 100% spoilers.


Que se passe-t-il ?

Meereen

Dany est de retour, et trouve la cité à feu et à sang, subissant les assauts de la flotte esclavagiste. La Mère des Dragons est bien partie pour rayer Astapor et Yunkaï de la carte, mais Tyrion lui propose une approche plus « diplomatique » : en effet, le discours de la khaleesi ne lui rappelle que trop bien celui du père de cette dernière, le Roi Fou, qui avait pour projet de faire sauter Port-Réal au feu grégeois. Daenerys et Tyrion s’en vont donc négocier avec les maîtres esclavagistes, qui leur imposent leurs conditions, pensant avoir l’avantage. L’Imbrûlée impose alors les siennes : chevauchant Drogon, elle attaque la flotte ennemie, secondée par Rhaegal et Vyserion échappés de la crypte où elle les avait enfermés. La victoire est bientôt sienne, et la khaleesi dispose désormais de la flotte dont elle avait tant besoin. Quant aux maîtres, deux d’entre eux sont exécutés par Vers-Gris, revanche de l’Immaculé sur ses anciens propriétaires.

Un peu plus tard, Daenerys reçoit en audience Yara et Theon, venus lui proposer leur flotte en échange de l’indépendance des Îles de Fer et de son aide pour reprendre le Trône de Sel à leur oncle Euron. Le frère et la sœur l’informe également du projet de ce dernier de demander sa main en échange de sa flotte. La jeune Targaryen accepte d’aider Yara, dont elle se sent proche : comme elle, son père était un piètre roi ; comme elle, la couronne qui lui revenait de droit lui a été ravie par un usurpateur ; et comme elle, c’est une femme forte qui n’aime pas se laisser marcher sur les pieds.

Capture du 2016-06-20 18-03-22

Désormais, plus rien ne retient Daenerys de mettre les voiles vers Westeros : elle dispose de trois dragons, d’une armée gigantesque, d’un khalasar qui la vénère, et d’une flotte. Pour ma part, je verrais bien la saison se terminer sur ce départ vers le continent, mais je prends sans doute mes désirs pour des réalités. Réponse la semaine prochaine.

Winterfell

Mais bien entendu, comme le titre de l’épisode le laissait supposer, c’est à Winterfell que se concentre l’essentiel de l’action. Et action il y a ! Mais n’anticipons pas. Pour le moment, les Stark sont en mauvaise posture : non seulement ils sont en infériorité numérique (malgré les 62 hommes de Lady Mormont), mais les Bolton tiennent également leur frère Rickon. Sansa met en garde Jon contre l’intelligence de Ramsay, qui compte user de ce moyen de pression pour le pousser à commettre une erreur : selon elle, Rickon est condamné car dernier héritier mâle de Winterfell.

Vient le moment de la bataille en elle-même. Comme prévu, Ramsay se présente accompagné de Rickon, auquel il réserve un des jeux vicieux dont il a le secret. Le bâtard Bolton libère en effet le jeune Stark et lui ordonne de courir rejoindre Jon, tandis qu’il lui lance une volée de flèches. Malgré les recommandations de Sansa, Jon s’élance à la rescousse de son frère, qui, touché mortellement, meurt à ses pieds : le piège a fonctionné, Jon est maintenant seul face à l’armée Bolton qui s’apprête à charger.

Heureusement, l’ex Lord-Commandant est sauvé par son armée qui charge également. S’ensuit alors une boucherie sans nom, qui explose allègrement notre compteur de morts, bien que votre serviteur ait renoncé à compter. Hélas, les sauvageons se font prendre en tenaille par les Bolton et se trouvent compressés les uns sur les autres sur le tas de cadavres qui grossit à vue d’œil. Alors que tout semble perdu, les Stark reçoivent l’aide inespérée… des chevaliers du Val, suite à la lettre de Sansa à Littlefinger. Les Bolton sont vite terrassés, et Ramsay se réfugie dans le château.

Mais les portes de Winterfell ne résistent pas longtemps aux assauts du géant Wun Wun, qui y perd malheureusement la vie. Les Starks prennent possession du château et font prisonnier Ramsay, qui se prend au passage une bonne série de baffes de la part de Jon (et il les méritait amplement).


Nos moments préférés…

Les plus drôles

« Malgré les apparences, ça va mieux » nous dit Tyrion dans cette scène. Aurait-il pris des cours de communication politique auprès du gouvernement Valls ?

22

Celui-ci est juste magique :

22.5

Le plus émouvant

Parce que voir la bannière Stark flotter de nouveau sur Winterfell, il n’y a pas à dire, ça fait plaisir.

23

Le plus jouissif

Qu’est-ce qui pourrait nous faire plus plaisir que ça ? La mort du personnage le plus unanimement détesté de la série, bien sûr ! « Enfin », m’écriai-je en voyant l’horrible, le vicieux, l’exécrable Ramsay Bolton se faire dévorer vivant par ses propres chiens, sous les yeux de la fille qu’il a violé.

24


En bref…

Si la série avait pu en endormir certains, avec un milieu de saison assez plat dans l’ensemble, The Battle of the Bastards se révèle un des meilleurs épisodes de la série toute entière (et pas seulement pour la mort de cet enfoiré de Ramsay Bolton). La réalisation est aux petits oignons, et nous plonge dans cette bataille grandiose à travers de longs plans-séquences comme on avait pu en observer dans l’épisode 9 de la saison 4, ou bien nous fait étouffer avec Jon au milieu d’un charnier. Le scénario joue avec nos attentes et nos émotions, nous spectateurs avertis et habitués des fins de saisons, et parvient à faire de cette « bataille des bâtards » un moment mémorable de télévision. Mémorable, espérons que l’épisode 10 le soit tout autant, pour venir clore en beauté une très bonne saison. Réponse la semaine prochaine dans notre dernier Game of Reviews.

Ci-dessous le teaser de l’épisode 10, qui devrait s’articuler autour du procès de Cersei et de Loras Tyrell :

Compteur de morts : très beaucoup

Share This Articles
Written by

Etudiant en double cursus "Sciences et sciences sociales" à Sciences Po Paris et à l'Université Pierre et Marie Curie. Passionné de politique et de nouvelles technologies.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.