NEWSYOUNG
Now Reading:

Les programmes d’échanges ou comment devenir bilingue

Les programmes d’échanges ou comment devenir bilingue

De nombreux programmes d’échanges sont proposés aux élèves des collèges et lycées afin de leur permettre d’améliorer leurs capacités linguistiques et culturelles. Cependant, un certain brouillard enveloppe encore tout ceci et tout n’est pas toujours très clair dans la tête de chacun. Zoom sur plusieurs points importants.

1/ Les différents programmes (collèges, lycées)

Partir en Allemagne : On retient surtout les trois suivants : Schuman (deux semaines chez son correspondant, et accueil de ce dernier pour la même durée), Sauzay (trois mois) et Voltaire (6 mois). Dans le cadre du programme Sauzay, le participant devra lui-même se trouver un correspondant grâce notamment à l’OFAJ (Office franco-allemand pour la Jeunesse)  ou alors grâce à un partenariat déjà établi entre son établissement et un collège/lycée étranger.

Partir en Angleterre ou dans des pays anglo-saxons : la plupart des échanges se font durant les vacances scolaires avec des remises à niveau suivies d’activités plus ludiques, mais on peut également partir grâce à des organismes comme  l’AFS (American Field Service) ou Rotary. Ces derniers proposent des programmes avec une durée plus longue et il faut donc se poser plus de questions pratiques ( chambre pour le correspondant, coût des activités…).

Partir en Espagne ou dans des pays hispanophones : comme pour la plupart des pays anglo-saxons, les échanges peuvent se faire durant les périodes estivales, grâce à des organismes dédiés ou encore avec l’intervention du professeur de langue.

2/ Partir après le bac

Vous connaissez certainement déjà tous le programme Erasmus destiné aux élèves européens souhaitant partir un an à l’étranger mais il en existe d’autres, moins connus mais tout aussi prestigieux. Les quatre destinations les plus prisées après le bac sont l’Allemagne, l’Australie, le Québec et la Grande-Bretagne. Pour la première, il faut passer par le site de l’OFAJ  mais il est également possible de s’arranger directement par mail avec d’éventuelles rencontres. Pour la seconde, deux organisations ressortent particulièrement : www.francaustralia.com et www.australiemag.com.  Pour décoller vers le Québec, consultez le site de l’OFQJ (office franco-québécois pour la jeunesse). Et enfin, pour aller perfectionner votre anglais, rendez-vous sur le site du centre Charles Péguy !

3/ Pourquoi partir ?

Il est souvent difficile pour un adolescent de se lancer dans un programme d’échange, pour de nombreuses raisons : éloignement de la maison et de ses repères, de sa famille et de ses amis ou encore par peur de l’inconnu, de ne pas être compris par son interlocuteur, etc. Cependant, beaucoup de jeunes qui reviennent de ces séjours sont catégoriques : c’est un des « meilleurs moments de leur vie ». Ils encouragent leurs camarades, leurs amis à en faire de même et ont de nombreux arguments en réserve ! Voici ci-dessous les quatre piliers des avantages de l’échange linguistique :

  • Le plus connu des arguments : les progrès linguistiques ! En effet, il est prouvé que suite à ces échanges, les élèves s’expriment avec une meilleure fluidité, un meilleur accent et sont plus spontanés.  Ils sont capables d’interagir dans tous types de situations, quotidiennes ou exceptionnelles.
  • S’immerger dans un pays inconnu pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, permet d’approfondir sa connaissance culturelle le concernant, de découvrir d’autres horizons et de comprendre avec plus de précision le monde qui nous entoure.
  • On peut également s’accorder sur le fait que ces échanges sont capables de contribuer à un enrichissement certes linguistique mais aussi personnel, notamment par la création de nouvelles amitiés, de nouveaux liens. Il s’agit par ailleurs de s’adapter à un nouvel environnement, ce qui n’est pas toujours évident mais  fait évoluer une personne, la renforce et lui fait acquérir une meilleure confiance en soi.
  • Pour les plus ambitieux, ces échanges contribuent à une plus ample probabilité de faire des études dans de grandes écoles françaises ou étrangères et éventuellement de trouver un travail à l’étranger.

Partir à l’étranger présente de nombreux avantages et ne vous fait pas prendre de retard scolaire contrairement aux idées reçues, bien au contraire, vous rentrez presque bilingue. Il faut cependant bien réfléchir et veiller à bien choisir son correspondant pour que le séjour se passe au mieux. Mais rassurez-vous, 99,9% des participants ne regrettent en rien leur voyage ! « En cours c’est beaucoup de grammaire, de conjugaison et pas beaucoup de mises en situation. Je crois que c’est pour ça que c’est en allant à l’étranger qu’on peut obtenir de réels progrès, tant sur le plan linguistique que culturel. C’est en tous points une expérience extraordinaire qu’on n’oubliera jamais  » affirme Léonie, correspondante allemande et participante au programme Voltaire. A côté d’elle, son homologue français hoche la tête vigoureusement et les deux filles éclatent de rire. Une belle amitié en devenir !

En quelques clics, changez votre destin !

Quelques vidéos bonus :https://www.youtube.com/watch?v=4978u_JJojs

https://www.youtube.com/watch?v=LEgKbjwbjCo

Sources : l’étudiant, les élèves du lycée Fabert et leurs correspondants, les sites de programmes d’échanges comme Rotary, le site du gouvernement

Share This Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.