NEWSYOUNG
Now Reading:

Lettre ouverte à la France.

Lettre ouverte à la France.

Chère Madame la France,

Même si cela n’est pas l’usage, je me permets, en premier lieu, de vous faire part de toute mon émotion à l’idée que vous puissiez recevoir et lire cette lettre. Citoyen lambda dans la société que vous représentez, c’est toujours un grand honneur que de pouvoir s’adresser à vous.

Si je vous écris aujourd’hui, c’est avant tout pour vous transmettre un état des lieux de la situation sur votre territoire. A vrai dire, je suis très inquiet. J’ai parfois l’impression que certaines choses dérapent et suis totalement convaincu que d’autres choses ne peuvent être maîtrisées mais cette fois-ci, c’est un bien gros amas de galères et de maux que je me dois de vous communiquer.

Le Président François Hollande semble perdu. Chaque jour qui passe est synonyme d’épreuve pour lui. Déjà qu’il a beaucoup de mal à tenir ses troupes depuis le début de son quinquennat. Nous n’osons d’ailleurs plus compter les couacs gouvernementaux ici. Son message a beaucoup de mal à passer au sein de l’opinion et rien ne prédit qu’il pourra tenir ses engagements à court et moyen terme. Mais le plus choquant, c’est qu’Il est désormais ouvertement sifflé par d’indignes citoyens sur les Champs Elysées pendant les commémorations du 11 novembre. Vous rendez vous compte de cela ?! Le Président de la République sifflé lors d’un hommage national aux morts pour la France ! Voilà de quoi perdre espoir de cohabitation saine avec des personnes bravant tout fondement républicain. Certes un Président ne peut pas plaire à tout le monde, je le conçois et suis moi-même en désaccord avec certaines mesures mais s’il vous plait, prenez conscience de la gravité des faits.

Bien sûr, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Ici, nous allons bientôt croire que c’est la nouvelle devise de Marine Le Pen. Beaucoup d’entre nous n’hésitent plus à affirmer leur attachement aux idées de la personnalité frontiste. Des mouvements d’indignations naissent un peu partout et chaque indigné à décidé de revêtir un bonnet. Non, cela n’a rien à voir avec le climat tempéré que vous nous offrez, c’est surtout un symbole de mécontentement.

Des élus de la République sont attaqués physiquement ; le député-maire UMP, Bernard Reynès, blessé par des coups de couteaux dans son fief de Chateaurenard. Mais aussi d’abjectes attaques racistes à l’encontre de notre Garde des Sceaux, Christiane Taubira. Je ne vais pas rentrer dans de dégueulasses détails mais sachez que même la presse – pardon – le torchon Minute s’y met avec plusieurs unes pour le moins inacceptables. J’ai très mal pour votre société.

Côté emploi, on approche tout doucement des fêtes de Noël et on apprend sans arrêt que des usines ferment, des salariés sont licenciés… Pas franchement un cadeau à mettre sous le sapin.

Même votre terre gronde ; dernièrement la zone bretonne a été touchée par un séisme, sans dégât fort heureusement.

Un homme, un peu détraqué comme on dit, a pénétré deux rédactions, BFMTV et Libération, une arme à la main. Il a atteint un journaliste fort chanceux puisque son état de santé est en cours d’amélioration à l’heure actuelle. L’individu a été arrêté, nous sommes tous rassurés ici.

Sous le poids de tous ces tristes faits, j’ai quand même quelques informations plus positives à vous donner.

Sachez que vous avez été le théâtre d’un événement quasiment national. Il y a un peu plus de 10 jours, l’émission télévisée Le Petit Journal  a envoyé son « releveur de défi » Maxime Musqua sur le terrain. A l’occasion des 30 ans de l’anniversaire de la Marche des Beurs, le défi fut de parcourir une nouvelle fois l’authentique chemin de la Marche de Vénissieux à Paris. Croyez-moi, ce tel engouement autour de la lutte contre le racisme a été perçu dans toute sa grandeur. Ça a été un magnifique geste.

Un autre mouvement dont je souhaiterais vous parler, et j’en terminerai là, c’est la Marche des Républicains. Elle convie le 8 décembre à Paris, des citoyens de divers bords politiques à se rassembler, dans l’esprit républicain, afin de lutter contre les dérives actuelles.

En espérant que ce courrier vous parvienne et qu’il vous permette de répondre favorablement à ces multiples faits, je vous prie de croire à mes plus sincères salutations.

Loïc Petit.

Share This Articles
Written by

Curieux de l'actualité, je suis devenu passionné par le journalisme. Ne laissant aucun domaine de côté, j'ai tout de même une préférence pour les thèmes culturels et sportifs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.