NEWSYOUNG.FR
Now Reading:

Live-Report : Superpoze au Sucre

Alors que les concerts de musique électronique font souvent office de véritable spectacle visuel, à grands renforts de projecteurs et écrans leds, Superpoze fait office d’exception.

Dans une conception scénique minimaliste, l’artiste évolue entouré de ses claviers. Le public rejoint la salle, le concert est annoncé complet.

Nous sommes au Sucre, haut lieu de la vie nocturne lyonnaise, perché à plusieurs dizaines de mètres du sol, à l’embouchure du Rhône et de la Saône, dans un bâtiment qui n’est ni plus ni moins, et comme son nom l’inique, une ancienne sucrière.

La programmation, diversifiée, enchaine évènements culturels, nuits où les plus grands noms de la musique électronique s’empressent de venir, notamment durant les Nuits Sonores, qui se dérouleront en mai prochain.

Revenons en au concert.

Rapidement, on comprend pourquoi la pyrotechnie, d’ordinaire partie intégrante du show, n’est pas nécessaire. On se laisse vite transporter par le son qui se dessine en live, dans nos oreilles. Le public est attentif, les yeux parfois fermés, bercé par les lourdes basses qui transportent dans une atmosphère presque stratosphérique.

Le public est connaisseur pour la grande majorité. La voix de Superpoze, de son vrai nom Gabriel Legeleux, se pose délicatement sur les beats, lorsqu’il ne remercie pas le public durant sa performance. D’un passage à Lyon qui fait presque figure d’exception dans sa tournée, le public à su mesurer la valeur de son live, après plus d’1h30 d’un concert intense.

Le second album de Superpoze, «For We The Living», est disponible sur toutes les plateformes de streaming, sur iTunes, mais aussi en vinyl, où on retrouve la saveur si particulière du son parcouru sur le microsillon, couplé au sonorités futuristes que nous propose cette production.

Retrouvons sans plus attendre, quelques images de ce live, par notre photographe Coline Beulin

Share This Articles
Written by

Étudiant en Communication et Journalisme × founder Newsyoung.fr Sur Twitter : @florentderue

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.