NEWSYOUNG
Now Reading:

Musée Picasso, Fondation LVMH, FIAC : l’art évolution

Musée Picasso, Fondation LVMH, FIAC : l’art évolution

Le monde artistique est en ébullition à l’heure de la réouverture du Musée Picasso et de l’inauguration de la Fondation LVMH à Paris. De son coté, la FIAC a pris ses quartiers au Grand Palais du 23 au 26 octobre pour l’immense plaisir des amateurs d’art contemporain.

« Le rêve » des admirateurs du « Petit Goya »

D’après Picasso, « Un tableau ne vit que par celui qui le regarde ». Considérant l’affluence de visiteurs au Musée Picasso depuis le 25 octobre, les 5000 œuvres du Maitre qui y sont exposées sont immortelles. Le Musée Picasso a initialement ouvert le 28 septembre 1985 au cœur du Marais à Paris, dans l’ancien hôtel Salé. De nombreuses donations, notamment celle des dépendants de Picasso, et par la suite, celle des héritiers de Jacqueline Picasso ont permis la création de cette collection unique au monde. Après 5 ans de fermeture pour travaux et un accès exceptionnel à l’établissement lors des Journées du Patrimoine des 20 et 21 septembre 2014, le Musée a rouvert officiellement le 25 octobre. Ces rénovations ont permis de doubler la surface des lieux accessibles au public, passant de 2.300 m2, à 5.000 m2. En outre, un nouveau directeur, Laurent Le Bon, a été nommé, qui succède à Anne Baldassari. Inauguré par François Hollande le 25 octobre, date du 133ème anniversaire de naissance de Picasso, ce musée saura sans nul doute partager avec ses visiteurs l’amour des œuvres du plus français des artistes espagnols.

Un nouveau sanctuaire de l’art contemporain

Dans un autre genre, la Fondation LVMH a accueilli ses premiers visiteurs, en avant première, ce Vendredi 24 octobre. Cependant, ce privilège nécessitait une inscription sur le site internet de la Fondation, cette dernière n’ayant officiellement ouvert ses portes au public que le Lundi 27 octobre. Le bâtiment, véritable prouesse architecturale de Frank Gehry (Prix Pritzker d’architecture), se déploie à l’orée du Bois de Boulogne, dans le XVIème arrondissement de Paris. Créée par Bernard Arnault en 2006, la Fondation souhaite « favoriser la création artistique sur le plan national et international ». La collection est notamment composée de réalisations de Thomas Shütte, Pierre Huyghe et Ellsworth Kelly. Ainsi, tant sur le fond que sur la forme, ce nouvel édifice et les trésors qu’il renferme participent à la promotion de l’art contemporain à destination du grand public.

L’art dans tout ses états

La Foire Internationale de l’Art Contemporain (FIAC) a investi la coupole du Grand Palais du 23 au 26 octobre. Depuis 1974, elle est un incontournable rendez-vous pour les passionnés d’art contemporain. A cet égard, de nombreuses œuvres se sont déployées à travers la capitale, du Jardin des Tuileries en passant par les berges de Seine. Cette cuvée 2014 n’a cependant pas été entièrement médiatisée en raison de la qualité de ses œuvres, mais plutôt pour la controverse créée par une réalisation particulière siégeant Place Vendôme : le Tree de Paul McCarthy. En effet, cette production, qui faisait partie du programme « Hors des murs » de la FIAC, a été vandalisée par des membres du Printemps Français, un groupement proche de la Manif pour tous, dont elle avait provoqué l’ire. Pour nombre de partisans de ce collectif, la connotation sexuelle de cette oeuvre était clairement proéminente.
A la suite de cet incident, l’artiste a déclaré à l’AFP qu’il ne souhaite pas être « mêlé à ce type de confrontation et à la violence physique, ou même continuer à faire prendre des risques à cette œuvre» et celle-ni n’a donc pas été réinstallée. De nombreuses personnalités ont apporté leur soutien à Paul McCarthy, à l’instar de François Hollande, ou la journaliste Audrey Pulvar. A noter que le plasticien expose diverses autres de ses réalisations à la Monnaie de Paris dans le cadre de sa « Chocolate Factory ».

Il faut préciser que les sites internet de ces événements proposent des visites virtuelles ou des galeries photos, permettant ainsi à chacun d’accéder à leurs collections. Si l’art ne fait ici pas consensus, il fait débat et c’est cela même une de ses fonctions. Par la confrontation des idées et des sentiments qu’il provoque, l’art fait parler de lui, et c’est l’essentiel : l’heure est à la promotion d’une forme ‘d’art pour tous’, où tous les genres artistiques s’adressent à toutes les personnalités.

Site internet du Musée Picasso : http://www.museepicassoparis.fr

Site internet de la Fondation LVMH : http://www.fondationlouisvuitton.fr

Site internet de la FIAC : http://www.fiac.com/fr/paris

Share This Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.