NEWSYOUNG
Now Reading:

Objectif Top 14

Objectif Top 14

[dropcap][/dropcap]Le bout du tunnel. Voilà à quoi s’apparente le match de vendredi pendant lequel les rugbymen du CABCL affronteront ceux du MHR à Saint-Afrique. En effet, cela marquera la fin d’un (long) mois de torture physique afin d’arriver au top à environ un mois de la reprise du championnat.

[dropcap][/dropcap]Après leur victoire contre Pau le 19 mai dernier sur la pelouse de Chaban Delmas en finale d’accession au Top 14, les joueurs restant au club s’étaient vus octroyer un mois de repos bien mérité. Mais c’est bien connu, les vacances passent bien plus vite que le reste de l’année, et c’est ainsi que le 24 Juin tout ce petit monde était de retour sur le pré (ou plutôt sur l’une des annexes du Stadium Amédée Domenech) et en salle de musculation pour subir toute une batterie de tests qui allaient permettre d’établir les groupes de travail. (d’un côté ceux en bonne forme physique et de l’autre, ceux qui avaient quelques kilos en « trop » ). Toute la semaine se déroulait de manière similaire jour après jour avec un entraînement le matin sur les coups de 8h00 (6h30 pour le « fat club » !) et un l’après midi vers 16h00, ces entrainements ne portant que sur de la musculation et des séances de courses plus ou moins longues pour « prendre du coffre » (il y en aura bien besoin pour suivre les Habana et autres Nalaga lors de joutes du TOP14). L’arrivée des petits nouveaux à partir du 1er juillet (en réalité certains étaient déjà en terre gaillarde pour prendre leurs marques) allait marquer le retour du jeu au cours de certains entrainements afin de se familiariser avec les nouveaux lancements et les modifications apportées sur le plan offensif et défensif et ainsi se donner la possibilité de rivaliser avec les cadors du championnat. Et même si la présence du ballon ovale pendant les entrainements réjouissait les joueurs, la chaleur accablante qui a sévit sur toute la France rendait tout de suite la chose un peu moins plaisante (34° à l’ombre, on à beau être pro, ça a tendance à faire chauffer le moteur !)… C’est donc avec joie que les cinq jours de repos accordés par le staff (du 17 au 21 juillet) ont été accueillis : petite coupure qui a permis de se ressourcer en famille, pour beaucoup hors de la Corrèze, histoire de couper complètement. Lundi ce sont donc des hommes (presque) tous neufs qui se sont présentés au stade, abordant ce coup-­‐ci (et toujours avec le sourire vissé aux lèvres) une semaine bien plus axée sur le rugby afin d’être fins prêts pour leur première échéance de cette fin de semaine.

[dropcap][/dropcap]Si l’on doit par ailleurs tirer un bilan de ce premier mois de préparation, il me semble de bon ton de souligner l’extrême solidarité qui règne dans ce groupe où les nouveaux semblent déjà très à l’aise et où l’on sent que le souffle de bonne humeur apporté par la remontée se propage dans le temps et on aurait bien envie de dire « Pourvu que ça dure, la belle aventure » comme le chantait un illustre homme qui a été à la tête du club il n’y a pas si longtemps que ça ! [dropcap][/dropcap][dropcap][/dropcap]
Share This Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.