NEWSYOUNG
Now Reading:

Sébastien Patoche, le Brel Français !

Sébastien Patoche, le Brel Français !

Il est beau, il est grand, il est musculeux, il est sympatoche, il est Sébastien Patoche ! Ah Sébastien Patoche, la seule personne capable de prétendre surpasser David Guetta en imitant la voix de Patrick Sébastien sur un air de chanson paillarde en chantant des paroles dignes de Lucien Grodard (et de Brel). Ah Sébastien Patoche… Qui est-il au juste ? Un buzz à la Nabilla ? Un phénomène éphémère de l’absurdité ? Ou bien une vaste blague ? Le point commun de cette rhétorique, malgré la très grande qualité artistique du très très grand Monsieur Patoche, c’est qu’il restera néanmoins un sous-fifre de la culture internet : un trublion éphémère et artificiel.

Mais qui se cache en dessous de cette perruque « en fourrure de phoque » ? Cartman. Un personnage toujours accompagné de son ami Miko qui s’est d’abord révélé avec Cauet sur Europe 2 puis sur TF1 et ayant ensuite rejoint la bande à Hanouna. Mérite-t-il pour autant d’être assassiné par un coup d’article comme le font si bien les vieux réacs Zémourien ou Brunetien ? Aucunement. Car oui, comme le disait si bien Coluche « Il suffirait que les gens arrêtent de les acheter pour que ça se vende plus… » on ne peut qu’être songeur ! Car le bougre fait fort ! Premier du hit parade battant ainsi les Daft Punk ! (logique me direz-vous…) Cependant, j’entends toujours ces vieux réacs me glousser à l’oreille « quelle décadence ! » ou encore, ces vieilles croyantes semi-intégristes aussi violente lors de la manif pour tous qu’un communard CGTiste (Bon, ma phrase ne veut rien dire mais j’évite ainsi le parti pris Gauche/Droite) me scandant de vive voix « mais où va la société ?! » ce à quoi, je leur répondrai : « vers Patoche » . Il est d’autant plus triste de prétendre débile Pan Pan Pan quand on sait que des musiques comme Beau le lavabo et Zoubida de Lagaf ont été, durant plusieurs semaines, premier du top 50 ! Que penser également du groupe Licence IV ? 13 semaines en tête du top 50 ! Qu’est ce que chantaient par ailleurs les petits gars du Moyen Âge, les paysans Ante Révolutionnaire et prolétaire Post Révolutionnaire ? De vieilles chansons paillardes bien de chez nous ! Bref, vieux et vieilles aigris, Patoche n’est peut-être qu’un personnage indigne mais il a le mérite d’être Populaire.

Et puis, revenons sur ces paroles dignes de Jacques Brel ! Pan Pan Pan j’lui mettrai bien une cartouche pourrait être un vers sorti tout droit de chez Apollinaire ! (et de Brel). Le Pan est une onomatopée faisant vivre le texte ! Métaphore du va-et-vient de la BIP… Le mot Pan n’est pas un qualificatif laissé au hasard ! Pan c’est aussi un jeu de mot ! Celui du Paon, le Paon étant le symbole de l’amour, de la beauté et du flirt. Continuons l’analyse ! J’lui mettrai bien un cartouche, encore une fois, cette métaphore n’est pas laissée au hasard ! Elle est la colonne vertébrale du texte, le refrain de la chanson et incarne la volonté de l’auteur d’atteindre inaccessible étoile, celle de la BIP….

Moralité de l’histoire, Patoche peut aisément craquer son slip, de vent comme en tuméfaction.

Sébastien Patoche -La Cartouche

PS : Ceci n’est pas une réponse satirique visant l’industrie de la musique prenant les auditeurs de Patoche comme des beaufs.

PS2 : Cette article n’a aucun intérêt sauf à dire que Sébastien Patoche est en tête des ventes en terme d’album physique.

PS3 : J’espère qu’aucun fan de Brel ne lira cet article.

PS4 : Console dont la date de sortie est prévue pour les fêtes de fin d’année 2013.

Share This Articles

1 comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.