NEWSYOUNG.FR
Now Reading:

Une nouvelle hantise pour les « enfants du net »?

Une nouvelle hantise pour les « enfants du net »?

Humeur- LARGUEE

Et si une quelconque ignorance technologique devenait la nouvelle hantise de la génération Y, des « enfants du net et du millénaire »?

Que celui qui n’a jamais pâli de honte de ne connaître la dernière nouveauté high-tech («une tuerie cette tablette avec son écran rétina, et puis ce processeur, cette résolution, 264 dpi quand même!»), ou plus simplement encore l’utilité quelconque d’un sombre serveur d’entreprises (prétendu, évidemment, d’une logique enfantine), me jette la première carte mère au visage. Car dans cette atmosphère qui, par excès de zèle, nous élève, nous «nés avec une télécommande à la main», au rang suprême de véritables détenteurs du savoir technologique ; notre entourage ne nous pousse t-il pas à la frustration, lorsque nous nous trouvons face à quelques interrogations inavouables et pourtant plus que légitimes ?

« Il faut savoir vivre avec son temps » , un vieil adage plus que jamais d’actualité lorsqu’il s’agit  de se réveiller en checkant mails, TL twitter, fil d’actualité facebook, instagram sans compter path ou encore flash d’informations en continu, la liste est longue. Loin de moi l’idée de dénigrer ceux-ci qui nous sont précieux sur bien des plans, mais c’est bien eux que nous devons savoir maîtriser                                                                 pour avoir aujourd’hui le droit de jouer. Car en effet, lorsque tous s’entendent autour de ces désormais valeurs universelles, tout se déroule à merveille dans le meilleur des mondes. Mais tout à coup, c’est le drame. Nous débarquons avec six mois de retard sur instagram, cherchant désespérément le moyen d’y poster quoi que se soit ; nous nous trouvons désemparés dans une conversation tournant autour de serveurs et logiciels ; nous nous avouons incapables d’aider notre aïeul centenaire à déprogrammer son anti-virus. Arrive alors un malaise coupable, mêlé à un je ne sais quoi de sentiment de ridicule. Mais coupable de quoi ?

La réponse est là, inquisitrice « c’est de la logique » . Car tout cela, loin d’être acquis, se doit de nous être inné, oui nous nous devons de porter en nous une connaissance qui, sans faire de nous des conservateurs tradi complètement dépassés, nous laisse parfois perplexes.

Frustrés par ce jargon que nous nous devons de connaître, sous la menace d’un air sentencieux et d’un silence méprisant ;  un jargon qui s’emballe aussi vite que notre propension à désormais tout   rapporter au numérique ; et si nous avions le droit, nous aussi, de nous sentir parfois un peu largués?

Share This Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.