NEWSYOUNG
Now Reading:

Venez bondir à Bordeaux !

Venez bondir à Bordeaux !

Le premier parc de trampolines de France a ouvert à Bordeaux (33), le 17 décembre dernier. Après un mois d’activité, premier bilan de l’aventure lancée par les bordelais Nicolas Quilichini et Yann Seneschal.

Dans le bus pour arriver au « trampoline park » Let’s Jump Bordeaux, un groupe d’une quinzaine de jeunes, âgés de 10 à 18 ans, s’agite en pensant à ce qui les attend. « Tu m’apprendras à faire des saltos ? On arrive quand ? » demande l’une des plus jeunes à son aîné. Il faut avouer que le complexe de 1 700m² de trampolines est plutôt excentré. Le parc de loisirs est situé dans la zone d’activité de Bordeaux Lac, à 30 minutes en voiture du centre ville.

Pourtant, cet éloignement n’est pas un problème pour Maéva, responsable de la communication : « En un mois, on a eu plus de 13 000 visiteurs, ce qui est un très bon chiffre sachant que nous n’avons connu qu’une seule période où les gens étaient en vacances » se réjouit-elle. Le samedi après-midi, c’est la cohue. Pour 12€ de l’heure, chacun peut aller bondir, sur place, sur les murs, dans un bac en mousse… Les plus sportifs réalisent d’impressionnantes figures. Malgré la musique et les cris, l’endroit reste agréable ; et il est toujours possible de se réfugier à l’étage, au bar.

Du côté des visiteurs, tous les âges sont représentés. Des enfants, dès 5 ans, des adolescents, des étudiants, des sportifs… « Pour l’instant, peu d’adultes viennent. Nous avons mis en place des challenge entreprises, qui voient s’affronter des équipes composées de salariés d’une même firme. Mais pour l’instant, nous avons très peu communiqué à ce sujet, estime Maéva. Il faudrait qu’on insiste plus sur cette possibilité, qu’on contacte directement les sociétés ».

Populariser, s’agrandir, se développer

Aujourd’hui, le site propose cinq pôles. Le « main court » est un ensemble de 33 trampolines reliés entre eux, ce qui permet de réaliser des figures, de sauter sur les murs… Deux paniers de basket permettent de dunker comme les plus grands, avec l’aide d’un trampoline. Le « foam pit » est particulièrement défoulant : on se jette dans un bac rempli de 7 500 cubes de mousse. Un terrain de dodgeball, sorte de balle au prisonnier, est aussi à la disposition des usagers. « Ce sport vient des États-Unis, et il n’est pas du tout connu en France, explique Maéva. Nous souhaiterions vraiment le populariser, c’est pourquoi nous organisons des tournois tous les mardis soir ». Enfin, le 3 février sera lancé l’activité fitness sur trampoline, qui est aussi une première dans le pays.

L’entreprise emploie à l’heure actuelle cinq personnes en CDI (accueil, communication, administration), et cinq arbitres, en intérim. Ces derniers sont chargés d’assurer la sécurité sur les trampolines, ce sport étant classé « extrême ». Ils peuvent attribuer des cartons voire exclure des usagers dangereux ; mais cette situation reste rare selon Maéva. Alors qu’en semaine il suffit d’un seul arbitre, les cinq travaillent pendant les week-ends et les vacances, pour pouvoir surveiller la foule. Des vidéos diffusent les mouvements d’échauffement à effectuer avant d’aller bondir, afin de prévenir toute blessure.

L’idée est de s’agrandir. « Il va peut-être falloir que nous embauchions, juge Maéva. Nous sommes ouverts 7 jours sur 7 ! Même s’il y a des heures creuses, nous proposons des offres sur ces horaires-là. Par exemple, le jeudi après-midi, l’heure est à 6€ pour les étudiants. Donc nous allons sûrement avoir besoin de nouveaux employés. A l’accueil, elles ne sont que deux, donc il suffit que l’une d’entre elles veuille prendre des congés pour que ça devienne vraiment compliqué ». La prochaine étape ? « C’est sûr que l’idée est de développer le concept, mais je ne sais pas encore quelle forme ça va prendre, reconnaît la responsable de communication. Je ne sais pas si nous allons déposer une franchise. Et la prochaine ville où sera créé un trampoline park est encore un secret ! »

Share This Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.